Quelle est la différence entre un immeuble résidentiel et un immeuble d’appartements de vacances?

Quelle est la différence entre un immeuble résidentiel et un immeuble d’appartements de vacances?

QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE UN IMMEUBLE RÉSIDENTIEL ET UN IMMEUBLE D’APPARTEMENTS DE VACANCES?

 

La différence la plus évidente entre les lotissements classiques et les lotissements d’appartements de vacances réside dans les services à fournir à ces derniers, selon leur classification individuelle. Les développements d’appartements de vacances offrent un moyen de générer des revenus de l’exploitation d’un établissement à des fins touristiques. Les appartements de vacances sont essentiellement un produit générateur de revenus, et ils sont promus par l’entité de gestion désignée par les propriétaires qui est responsable de la gestion de tous les appartements de vacances dans le développement.
Les propriétaires des appartements de vacances ne sont toutefois pas obligés d’utiliser leurs appartements à des fins touristiques et peuvent donc les utiliser comme lieux de résidence permanente.

 

PUIS-JE ÉTABLIR MA RÉSIDENCE PERMANENTE?


Oui, vous pouvez, en informant simplement le gestionnaire de votre intention et en signant un contrat à cet effet. Sur le plan logistique, il est nécessaire de garantir l’entretien de l’appartement dûment meublé et équipé conformément aux exigences et normes applicables à la classification « établissement à des fins touristiques ».

 

DROITS D’UTILISATION


En tant que propriétaire de l’appartement, vous disposez des droits suivants :
1- Le droit de se prévaloir des services fournis par l’entité de gestion, y compris les services minimaux prescrits et approuvés par la loi;

2- Le droit de recevoir les paiements convenus négociés avec l’entité de gestion pour la gestion de votre appartement;

3- Le droit d’utiliser votre appartement en vertu de votre contrat avec l’entité de gestion, un droit auquel vous avez peut-être renoncé si vous avez totalement affecté l’utilisation de votre appartement à des fins touristiques

 

OBLIGATIONS

 

Les propriétaires de logements devraient notamment s’engager à :
1- Se conformer aux exigences découlant des réglementations légales régissant les appartements de vacances et les stations touristiques et autres lois applicables, ainsi que des réglementations contenues dans les statuts de l’entité de gestion;
2- Éviter les comportements qui portent atteinte au caractère touristique de l’unité d’hébergement et de la station;
3- Reconnaître que les droits de gestion ne peuvent être transférés, gratuitement ou contre paiement ou de toute autre manière.

 

OPÉRATION


L’exploitation des appartements de vacances ne peut être effectuée que par l’entité de gestion, qui sera une seule entité responsable de toutes les unités d’hébergement, et sera également l’administrateur de la copropriété.

 

USINE
Les travaux de construction de tout type doivent être soumis à l’approbation de l’entité de gestion et des autres propriétaires d’appartements.

 

PUIS-JE VENDRE MON APPARTEMENT EN TANT QU’APPARTEMENT RÉSIDENTIEL OU DOIS-JE TOUJOURS CONSERVER SA CLASSIFICATION D’APPARTEMENT DE VACANCES?


Bien que le propriétaire puisse résider en permanence dans un appartement, le permis d’utilisation délivré pour le développement sera toujours à des fins touristiques, par conséquent, l’appartement restera classé comme un appartement de vacances.

 

MON APPARTEMENT ME GARANTIT-IL UN REVENU MENSUEL ?


Le revenu mensuel provient des conditions convenues dans le cadre du contrat avec l’entité de gestion.

 

QUELS SONT LES IMPÔTS PRÉLEVÉS SUR CES REVENUS?


L’imposition de ces revenus dépendra du fait que le propriétaire s’est inscrit auprès des autorités fiscales sous IRS (Income Taxation on Physical Persons) ou CRI (Income Taxation on Legal Persons, c’est-à-dire les entreprises). Quel que soit le cas, le régime fiscal qui s’applique à vous et les obligations fiscales correspondantes seront toujours soumis à la confirmation des hypothèses pertinentes, et pour cette raison, nous vous recommandons de demander des conseils fiscaux spécifiques sur votre situation particulière.

 

L’APPARTEMENT EST-IL MEUBLÉ ?


L’appartement sera meublé et disposera du mobilier et de l’équipement de base requis par la loi en termes de classification approuvée des appartements de vacances.

 

PUIS-JE SIGNER MOI-MÊME DES BAUX DE LOCATION?


L’appartement peut être mis en location à condition que cela soit fait par l’intermédiaire de l’entité de gestion. Le contrat de prestation de services sera toujours un contrat entre l’entité de gestion et le propriétaire de l’appartement.
Quelle entité agira en tant qu’entité de gestion dans ce projet?
L’entité de gestion fournira tous les services associés à sa fonction, y compris les suivants:

· Photographies professionnelles de la propriété;
· Gestion des réservations en ligne;
· Gestion des revenus (gestion des prix);
· Gestion du marketing numérique;
· Check-in et check-out;
· Nettoyage de la propriété;
· Laverie de tous les draps et serviettes;
· Service à la clientèle 24 heures sur 24;
· Collecte et paiement de la taxe de séjour;
· Communication au SEF (Serviço de Estrangeiros e Fronteiras, Service des étrangers et des frontières) de l’identité des différents invités;
· Gestion de la maintenance.

 

L’ACHAT D’UN APPARTEMENT DE VACANCES EST-IL SOUMIS À LA MÊME IMT QUE LA MÊME IMPOSITION (IMPOSTO MUNICIPAL SOBRE A TRANSMISSÃO ONEROSA DE IMÓVEIS, OU TAXE DE TRANSFERT DE PROPRIÉTÉ ET IMPOSTO DO SELO, OU TAXE DE TIMBRE) LORS DE L’ACHAT?

Ça dépend. L’acquisition du bien sera, en principe, soumise à IMT (mais il ne sera pas possible de bénéficier des taux réduits applicables à l’achat à des fins de location si vous avez l’intention d’utiliser le bien comme résidence permanente).
Selon l’utilisation de l’appartement (résidentiel ou locatif sous gestion par l’entité de gestion) et le type d’acheteur, l’acquisition du bien peut être soumise, alternativement, à la TVA (TVA) ou au droit de timbre.

 

L’EXEMPTION IMT S’APPLIQUERA-T-ELLE EN CAS DE RÉADAPTATION?

 

Selon l’utilisation qui en est faite, les acquéreurs d’unités intégrées dans un immeuble en cours de réhabilitation ne peuvent bénéficier d’une exemption IMT que lors du premier transfert suivant la réhabilitation, si l’unité est destinée à être utilisée comme immeuble locatif ou résidence permanente ou, si elle est située dans une zone de réhabilitation urbaine, comme habitation permanente.
Étant donné que les appartements de vacances ne sont pas, en principe, adaptés à la location ou à un usage exclusif en tant que résidence permanente, cette exonération sera exclue d’emblée. L’appartement sera également soumis annuellement à l’IMI (Imposto Municipal Sobre Imóveis, ou Impôt foncier municipal), qui peut être payé en plusieurs versements).

Droit et Finances

® OUR HOME PORTUGAL Tous les droits sont réservés.
Powered by Casafari CRM
(0) (0)
+351 930 406 103 +351 962 417 399
Notre site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur. En utilisant le site Web, vous confirmez que vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité.   Apprendre encore plus